Risques-aud2.jpgRisques-aud1.jpgLe site du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé indique que  « les loisirs modernes (musique amplifiée -concerts, discothèques- et certaines pratiques sportives …) sont susceptibles de mettre en danger l’audition.
Les personnes atteintes de traumatismes sonores aigus ont été évaluées à 1 400 personnes par an en France et peuvent subir des séquelles importantes (perte d’audition, acouphènes).
De même, les baladeurs induisent un vieillissement accéléré de l’oreille interne et une perte d’audition. Une enquête a évalué que plus d’un adolescent sur dix souffrait d’un début de surdité avec une perte auditive de plus de 20 dB
».

Dans le cadre du CESC, et pour mieux sensibiliser les jeunes et les aider à mieux protéger leur environnement sonore afin de réduire les risques entraînant une perte d'audition, un animateur de l'association Audition – Solidarité est intervenu au collège ce mardi 04 février 2014.
Cette intervention a eu lieu dans le cadre de la semaine du son, en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Alençon. Elle s'est adressée à tous les élèves de 5ème.