Café parents

Environ quinze familles présentes pour le premier café parents.

Il a été organisé à l'issue des quatre semaines au cours desquelles nous avons accueilli huit étudiant-es en santé pour leur service sanitaire.

Ils ont présenté le résultat de leur mission "prévention et promotion de la santé" sur le thème des écrans, du sommeil et de l'alimentation. L'occasion de faire un état des lieux des habitudes des familles de l'école et d'entendre les recommandations des professionnels de santé, en voici une synthèse :

LE SOMMEIL :

A quoi sert le sommeil ?

Durant le sommeil, le cerveau trie ce qu’il a appris durant la journée. C’est aussi pendant le sommeil que l’on grandit le plus !

Idéalement, il faudrait dormir entre 10h et 11h jusqu’à l’âge de 12 ans. Plus on grandit, moins nous avons besoin de dormir. Le mieux serait de se coucher vers 21h30.

Lorsque le corps est exposé à la lumière bleue, notre horloge biologique se remet à zéro ce qui perturbe la sécrétion de la mélatonine.

 

LE SPORT :

Le fait de bouger est aussi important qu’une bonne alimentation. C’est pour cela que les enfants doivent avoir une activité physique pour leur bien-être et leur santé.

Il est donc recommandé aux enfants (de 6 à 11 ans) de pratiquer au moins 1h d’activité physique par jour.

Eviter la sédentarité, une trop grande exposition aux écrans, et de négliger le sommeil.


 

ALIMENTATION :

Comportements innés :

-        Aversion : amer, acide, potentiels poisons dans la nature

-        Préférences naturelles : aliments sucrés, riches en énergie, et nutritifs

Néophobie : Réticence à manger un aliment que l’on ne connaît pas.

Possibilité de contrer cette néophobie en rendant l’aliment attractif en appliquant l’enfant dans la préparation de l’aliment.

Les distractions empêchent l’enfant de prêter attention aux signaux de satiété que lui envoie son corps.

Le repas doit durer au moins 15 minutes pour permettre à la sensation de satiété de s’établir.

Apprendre à respecter la sensation de faim et de satiété :

-        Vérifier que son enfant a encore faim avant de le resservir, et ne pas hésiter à le faire attendre avant de le resservir.

-        Ne pas obliger son enfant à finir son assiette.

 

 

 

Commentaires

1. Le Lundi 1 avril 2019, 11:27 par Sylvain

Très bonne initiative que ce café gourmand. Autant sur la sensibilisation des méfaits, que pour les bienfaits développé dans ces sujets.
Tout mon encouragement pour poursuivre ses travaux de longue haleine.
Félicitations.